Comment lire un contrat d’assurance auto ?

Pour comprendre le contenu d’une police d’assurance, il faudra un minimum de recherche. Elle constitue un contrat légal que la compagnie se doit de respecter. Les termes juridiques ont été employés dans le but de tout éclaircir et non le contraire. Avant de souscrire un contrat d’assurance, prenez le temps de vous renseigner sur les niveaux de couverture ainsi que sur vos droits. 

Consultez la page de déclaration

Dans sa globalité, la page de déclaration contient les garanties auxquelles vous avez souscrit. Elle présente aussi les niveaux de couvertures. La page de déclaration est située au début du contrat d’assurance auto et doit être étiquetée. De nos jours, il est tout à fait possible de consulter ses polices d’assurance en ligne. La page de déclaration comporte :

  • Les informations personnelles à savoir le numéro de police, le nom et l’adresse du conducteur ainsi que le numéro d’immatriculation du véhicule
  • Le barème des garanties : vous retrouverez la liste des garanties, les limites, les franchises et la valeur de la prime pour chaque couverture. Si vous possédez plusieurs voitures, sachez que ces valeurs seront calculées en fonction de la puissance du moteur et de la catégorie du véhicule
  • La durée du contrat qui comprend la validité du contrat
  • Les frais supplémentaires comme les amendes que vous recevrez, notamment en cas d’excès de vitesse seront indiquées dans cette rubrique

Une nouvelle page de déclaration vous sera attribuée après une quelconque modification ou suite à une renouvellement de votre contrat d’assurance auto. Si ce n’est pas le cas, contactez directement la compagnie d’assurance.

Les niveaux de couverture

Le choix des couvertures appartient à l’assuré. S’il n’est pas réfléchi, vous pourrez être responsable des dommages. La responsabilité civile couvre les frais médicaux, les réparations et les dommages causés à autrui. Cette couverture vous protégera même si vous êtes au volant d’un véhicule qui n’est pas le vôtre.

L’assurance collision est associée aux dégâts matériels. Il peut s’agir d’un accrochage ou d’un accident de la route. Une assurance complète couvre les dégâts matériels et les vols. Ceci inclut les tempêtes, les tremblements de terre, les inondations et les grêles. En cas d’incendie, de grêles et de tremblements de terre, tous les dommages seront couverts par l’assurance. Les actes de vandalisme font aussi partie des clauses de cette assurance.

Essayez de comprendre la police d’assurance

La police d’assurance emploie des termes juridiques qui portent souvent à confusion. Sachez qu’il existe une section « définition » qui rassemble tous les vocabulaires complexes. Sachez que le contrat d’assurance auto comprend une restriction. En d’autres termes, les passagers ne seront pas couverts par l’assurance. La valeur du rachat réelle ou de l’ACV correspond à la valeur marchande du véhicule au moment de l’accident.

Assurer sa voiture c’est aussi bien estimer son véhicule avant tout
Assurance auto : existe-t-il une souscription minimale pour les garanties ?