Une compagnie peut-elle refuser ma demande de souscription d’assurance, si oui, pourquoi ?

Comme toute autre requête de couverture, une compagnie d’assurance peut refuser une demande émanant d’un particulier, personne physique pour des raisons justifiées et légales : refus affectant une garantie d’habitation et des crédits, refus touchant une assurance auto. Mais il est possible d’entamer une procédure de réclamation en cas de refus.  

Concernant le refus d’une requête affectant une assurance

En général le motif du refus d’une requête affectant une garantie d’habitation et des crédits est la tentative et fausse déclaration émanant des propriétaires ou locataires d’un immeuble. Il arrive souvent que des particuliers font de déclarations inexactes pour obtenir des crédits bancaires afin d’investir dans l’immobilier. La plupart des gens oublient qu’il existe une liaison systématique informatisée entre les banques et les entreprises financières ainsi que des compagnies d’assurance pouvant détecter rapidement et facilement toute tentative de fausse déclaration. Contrairement au refus d’assurance auto, une fausse déclaration n’est plus possible mais les motifs sont divers. 

Le rejet d’assurance automobile

Sur la plan juridique, l’assurance auto peut être acceptée à condition que toutes les documents et papiers nécessaires justifiants les conditions techniques de la voiture et son propriétaire sont en règles. Seulement, le refus d’assurance auto peut-être à cause d’une attitude inappropriée du propriétaire. Il en est de même pour tous les conducteurs ayant des signes et comportements à risques : fréquence d’accident trop élevée. Il est aussi possible que le refus d’assurance auto peut être issu de la cotisation irrégulière de la part du propriétaire du véhicule.       

Entamer une procédure de réclamation en cas de refus

Il est vraiment difficile de vivre sans garantie. Toute personne physique et ou morale doit souscrire à une assurance selon ses activités. Le refus d’assurance auto empêche obligatoire un individu de circuler librement avec sa voiture. Alors en cas de refus, une réclamation peut être faite avec un engagement auprès de la compagnie d’assurance concernée. Pour cela des justifications doivent être faites, la garantie de la responsabilité civile doit également prise en considération par l’individu refusé et concerné. Mais il est vraiment conseillé de contacter un agent professionnel auprès du centre d’information pour avoir un guide pratique pour régulariser la situation. Il est possible de faire appel au bureau de tarification en ce qui concerne uniquement le refus d’assurance auto. Ces deux centres peuvent apporter des solutions administratives adéquates pour un refus d’assurance tout en guidant et procurant toutes procédés techniques et dispositions appropriées.       

Assurer sa voiture c’est aussi bien estimer son véhicule avant tout
Assurance auto : existe-t-il une souscription minimale pour les garanties ?